Les Petites Pianistes

Kikoulol au Moyen-Âge

Ce matin j’ai découvert en étudiant la Lyrique Française au Moyen-Âge qu’il existait des appellations bien spécifiques désignant un certain type de chansons de l’époque, chansons écrites et chantées par les Troubadours. Les thèmes de ces poésies en mélodie étaient : Le Chevalier, Sa peine et son courage d’aller en Croisade, Sa Dame, Dieu. Il existe aujourd’hui la trace de 3500 poèmes issus de la Lyrique Française, et donc de ces thèmes-là. Il fallait que je partage ces grandes découvertes avec vous !

Je vous ai fait mon Top 3, et vous assure que je n’ai absolument rien déformé :

- La Chanson d’Aube : Chanson liée au levé du jour : parle de la séparation des amants au levé du soleil, amants souvent prévenus par un messager, permettant ainsi de garder une certaine distance face à la situation.

- La Chanson de Toile ou Chanson de la Mal-Mariée : Chanson pour les femmes occupées à une activité manuelle telle que la broderie ou la couture pour passer le temps en attendant leur amant.

- La Pastourelle : Chanson strophique avec un refrain à propos de Bergères séduites par des preux Chevaliers.

Pour le petit bonus, sachez que j’ai aussi eu le privilège d’entendre un Sirventes (Chanson sur l’essor urbain utilisée pour dénoncer) dont le sujet principal était la métaphore suivante : “Dieu est un Pélican”. 

Si toi aussi tu as fait cette tête là….

— il y a 1 an
#Moyen-âge  #troubadours  #pastourelle  #courtoisie  #lyrique française  #fin amor